Le Carnet Orange

Carnet de voyage, attrape-rêves, à spirales, bleu, parfois orange, grimoire, autel des sacrifices, feuilles volantes, capturées et aplanies

[Carnet Bleu] Juillet

C’est pas un mois que j’aime beaucoup, bizarrement. J’y suis pourtant en vacances, et j’adore ça – je ne fais pas partie de ces gens qui ont toujours besoin d’être occupés. Moins j’en fais… pire je me porte, j’imagine : l’oisiveté se traduit chez moi par un retour en force des mauvaises habitudes. Rester sobre passé 18h30 ou passer moins de temps sur mes jeux vidéos me semble tout à fait impossible, et non souhaitable.

Cette année, juillet, ça a été le jeu du chat et de la souris entre moi et moi. Je devais écrire mon mémoire et je n’en avais pas envie. Pire, ça me terrifiait. Mais vraiment. Je ne m’en sens aucunement capable. Je me cache derrière le fait que ça ne m’intéresse pas (ce qui est vrai), mais c’est surtout que je n’ai aucune idée de la manière dont je dois m’y prendre, pas le bagage scientifique nécessaire, et que mes expérimentations pédagogiques des deux dernières années ne permettent pas de répondre à ma problématique.

Donc, j’ai fait comme toujours : j’ai fait l’autruche, j’ai éludé ma culpabilité, et maintenant je suis grave à la bourre.

 

En fait, je dis que je n’aime pas juillet, mais ce n’est pas vrai. C’est juste que l’histoire du mémoire est un poil répétitive vu que ça fait deux ans que je me le traîne. D’habitude, je suis hyper motivée : c’est la fin de l’année scolaire, j’ai plein de projets pour la suivante, je commence à imaginer des séquences pédagogiques, j’écris… Là, j’ai pas fait grand-chose parce que comme je cherchais à m’éviter moi-même, le plus efficace c’était de gamer ou de mater l’intégrale de Lucifer en deux semaines.

 

Fauve – Juillet (1998).

 

Sufjan Stevens- Fourth Of July.

 

D’après Wikipédia, les Romains n’en ont rien à battre de ce mois, qu’ils ont nommé « quintilis » parce que… c’est le cinquième mois de l’année.

 

N’empêche, en vrai, c’est un joli mois. Déjà, parce que j’y suis née (oui, vous excuserez du peu). Ça ne m’a fait ni chaud ni froid de souffler mes trente-cinq bougies, mais il faut dire que pour je ne sais quelle raison, depuis le début de l’année, chaque fois qu’on me demandait mon âge, je répondais 35, ce qui fait que j’ai un peu l’impression d’avoir acheté six mois de vie supplémentaires. Hey mais c’est pas bête ça : vu comme la perspective m’inquiète, je devrais peut-être commencer à raconter dès l’année prochaine que j’en ai quarante !

J’en profite au passage pour souligner que j’ai des amis merveilleux que j’aime de tout mon cœur. La gratitude étant à la mode, j’estime avoir le droit de m’en vanter en public ^^

Puis, c’est le mois du 14. Et le 14, il y a… des feux d’artifice !!!! J’y étais pas, mais ceux de Paris cette année… J’en chiale encore à chaque fois, pourtant j’ai déjà regardé le finale cinq fois. Je vous mets deux vidéos. La première a un son pourri, mais on entend les détonations (et pour moi ça participe clairement au frisson d’extase). La seconde permet de savourer pleinement le fait qu’ils aient foutu TWO FUCKING STEPS FROM HELL en BO.

C’est BEAU PUTAIN !!! Si l’humanité peut créer et aimer des choses aussi inutilement sublimes, je ne peux m’empêcher de penser qu’il reste de l’espoir.

 

Ma maison a un toit ! Ou presque :

maison structure métallique

Je sais que ça ressemble à un hangar pour l’instant, mais bon, c’est une future baie vitrée là, quand même. Moi, ça me met en joie.

 

Par ailleurs, j’ai aussi (re)gagné de bonnes habitudes, comme celle d’aller nager tous les deux jours avec Mu. Je trouve qu’on a vachement progressé, cette année. On nage plus loin mais surtout plus longtemps. C’est vraiment une pratique qui me fait du bien, et je me demande si je ne devrais pas investir dans une combinaison pour prolonger le plaisir quand les températures redescendront. On est bretonnes, on n’est pas bégueules, mais l’eau à Saint Quay n’excède pas les 19°, et en dessous de 17 je ne suis pas capable de rentrer dedans. Mais vu que les horaires d’ouverture de la piscine ne sont pas vraiment compatibles avec les miens, et que je ne tiens pas à tomber sur des hordes de gosses…

 

ciel breton
ciel breton
ciel breton
ciel breton

 

En dehors de ça… Hocico a sorti un nouvel album ce mois-ci. Il est… glauque.

 

Du coup, je finirai sur une chanson congolaise toute mignonne.

Le 2 juillet.

 

Billet précédent : | Billet suivant :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coups de coeur

Lecture aléatoire

Billets par thèmes

En ce moment

Ça, c'est fait !.