Le Carnet Orange

Carnet de voyage, attrape-rêves, à spirales, bleu, parfois orange, grimoire, autel des sacrifices, feuilles volantes, capturées et aplanies

Le questionnaire de lecture

L’année dernière, j’ai eu envie de remplir un questionnaire de lecture1… Histoire de me remémorer les livres qui comptent et d’en partager la découverte…  J’ai mis un peu de temps à le remplir (euphémisme !) mais cette fois c’est bon. Vous êtes prêts ? C’est parti !

01. Livre d’enfance préféré.

J’ai été très marquée par Les petites filles modèles de la Comtesse de Ségur. C’est ridicule mais je pense que j’étais fascinée par ce monde dans lequel les choses étaient très simples, soit bonnes, soit mauvaises, et dans lequel tout le monde (à l’exception de Sophie) s’efforçait d’être vertueux. C’était très reposant.
J’ai été très intriguée par l’univers des Moumines.
J’ai rêvé d’être Ronya, fille de brigands. Je l’ai relu récemment et y ai retrouvé toute la magie dont j’avais le souvenir, c’était chouette ! Les Studio Ghibli l’ont adapté, le trailer est disponible sur YouTube si ça vous dit !
J’ai a-do-ré Matilda. Lu huit fois je crois.
Enfin j’ai dévoré les romans morbides et à l’humour so british d’Anthony Horowitz : la série des Cinq et celle de David Eliot.

Matilda Roal Dahl

02. Livre que je suis en train de lire.

La trilogie La guerre du lotus de Jay Kristoff. Et je dois vous dire quelque chose : c’est GE-NIAL. Alors vous foncez chez votre libraire préféré et vous l’achetez. En e-book ça vous coûtera moins cher, quand même ;) Ah, vous voulez un teaser. Ça se passe dans un Japon médiéval fantastique steampunk. Il y a des samouraï avec des katana-tronçonneuses, des yokaï et une héroïne méga-classe qui se bat comme une déesse manga. Qu’est-ce que vous voulez de plus ?

Stormdancer La guerre du lotus

03. Quels livres réservez-vous ou faites-vous commander à la bibliothèque ?

Je ne pense pas avoir déjà fait ça, ou alors dans ma prime jeunesse, je ne m’en souviens pas. Peut-être maintenant que j’ai repris des études ? J’en profite pour glisser ce lien vers Notorious Bib, le blog qui décrypte la vision que les cinéastes donnent des bibliothèques et des bibliothécaires. C’est très rigolo.

04. Une mauvaise habitude livresque…

Hum. Je retourne les livres ouverts pour garder la page, une habitude qui insupporte Mathias même si je m’efforce de ne pas le faire avec les bouquins des autres :)

05. Que cherchez-vous en ce moment à la bibliothèque ?

S’il y a un endroit dans lequel normalement je ne cherche rien de précis, c’est bien à la bibliothèque. Quand j’étais jeune par contre, il y a eu une période où j’empruntais exclusivement des Club des Cinq, puis exclusivement des Stephen King.
Je me souviens toutefois avoir parfois déambulé dans le simple but de trouver LE livre, mais alors c’est lui qui vient à vous, pas l’inverse. C’est ainsi que j’ai lu, à treize ou quatorze ans, La peau de chagrin. Je me souviens bien de sa couverture cartonnée, de son odeur si apaisante de vieux livre, et de cette phrase : « Chaque suicide est un poème sublime de mélancolie. Où trouverez−vous, dans l’océan des littératures, un livre surnageant qui puisse lutter de génie avec cet entrefilet : Hier, à quatre heures, une jeune femme s’est jetée dans la Seine du haut du Pont−des−Arts. »
Après, comme j’ai repris des études (la fille qui ne se répète pas, du tout) j’ai été obligée d’aller chercher, la dernière fois, un livre de Roger Martin du Gard, Jean Barois, et ça ne m’a pas fait plaisir.

Alice Caroline Quine

Aaaah…! J’avais oublié les Alice ! Je les ai tous empruntés à la bibli ! (Je pense que j’ai lu une grande partie des séries de la Bibliothèque Verte, soit dit en passant.)

06. Préférez-vous lire un seul livre à la fois ou plusieurs en même temps ?

Dans l’idéal je n’en lis qu’un. Cela dit, quand j’étais enfant, j’avais toujours deux ou trois livres entamés en même temps et j’adorais rejoindre l’un ou l’autre univers en fonction de mon humeur.

07. Est-ce que vos habitudes de lecture ont changé depuis que vous avez un blog ?

Oui et non… Cela ne fait pas si longtemps que je rends compte de mes lectures (pas toutes !) sur ce blog. Cependant, je me suis déjà surprise, au cours de mes lectures, à me demander comment je formulerais telle idée si intéressante, comment je transmettrais l’émotion de tel passage, au moment où j’écrirais mon article. Je trouve d’ailleurs que c’est une chose positive, dans le sens où cela m’oblige à m’approprier tout de suite l’œuvre, à ne pas en remettre l’analyse à plus tard. De ce fait, j’oublie moins !
Par contre le fait de partager mes lectures n’en a changé ni le rythme ni l’orientation.

08. Le livre le plus décevant que vous ayez lu cette année.

L’an dernier du coup (mais ça m’a marquée !) Le petit guide à trimbaler de Philip K Dick, par Etienne Barillier. Assez honteux.

09. Le livre que vous avez préféré cette année.

Clic, dont j’avais parlé ici. La dite Guerre du Lotus. L’édition jeunesse de Gilgamesh sur laquelle je travaille en ce moment contient des passages tout simplement magnifiques.

10. Quel est l’endroit où vous préférez lire ?

La méridienne dans le salon, mais aussi, curieusement, les endroits où ce n’est pas facile : dans le couloir entre deux cours, par exemple. Cela me donne l’impression de m’extraire du monde un instant, et je n’éprouve aucune difficulté à me laisser captiver, même le temps d’une seule page.

11. Pouvez-vous lire dans les transports en commun ?

Du coup, oui, bien sûr. Même si j’avoue que quand je prends le bus, j’aime mieux en profiter pour regarder tout ce que je ne vois pas quand je marche à toute vitesse ou pire, quand je conduis.

12. Cornez-vous vos livres ?

Plus maintenant :)

13. Ecrivez-vous dans les marges ?

Oui, mais pas dans n’importe quel livre. Oui dans un Poche, oui dans un manuel, dans un cours, un essai, un bouquin de philo. Non dans un beau livre, et surtout pas dans un livre d’art (le genre imprimé sur papier glacé).

14. Qu’est-ce qui vous fait aimer un livre ?

Drôle de question ! Euh… Je ne sais pas ! Je n’ai que des banalités à répondre… Qu’il m’émeuve, qu’il m’emporte, qu’il me fasse réfléchir… Que d’une manière ou d’une autre, il me dise quelque chose du monde… (et je reste persuadée qu’aborder le monde par le biais de la pure fiction permet d’en dire beaucoup plus qu’en l’attaquant de front).

15. Qu’est-ce qui va faire que vous allez conseiller un livre ?

Je suis très égocentrique : si j’ai aimé un livre, c’est qu’il valait le coup :) Plus sérieusement, je conseille un livre si je suis certaine qu’il va entrer en résonance avec les préoccupations et les goûts de la personne à qui je le conseille.

Abarat Clive Barker

Après, quels que soient ses goûts, tout le monde devrait avoir lu Abarat :D

16. Votre genre favori.

Le  Fantastique au sens large. A cause de ce que j’ai répondu à la question 14.

17. Citez un cas où l’effet de mode a détruit votre rapport à un livre.

J’ai mis beaucoup de temps à me décider à lire Harry Potter. Mais ça m’a été plutôt avantageux : quand j’ai entamé ma lecture, le dernier tome n’allait plus tarder à sortir et par conséquent je n’ai pas eu à attendre trop longtemps (enfin, je l’ai lu en anglais, quand même).

18. Êtes-vous souvent d’accord avec les critiques ?

A vrai dire je n’en lis pas, mais comme je suis rarement d’accord avec les critiques de cinéma, je suppose que ça s’appliquerait aussi aux critiques littéraires.

19. Que ressentez-vous quand vous donnez un avis négatif sur un livre ?

Je suis désolée : je sais que dans la plupart des cas, un livre représente du travail et de l’investissement personnel. Ainsi, je suis navrée d’avoir été obligée de tenir des propos si cinglants sur Cygnis, même si je n’en pense pas moins. Par contre, je confesse n’avoir aucun remords lorsque je fustige la bibliographie de Marc Levy.

20. Le livre le plus intimidant que vous ayez lu.

J’imagine que c’est super prétentieux, mais les livres ne m’intimident pas. Ils me rebutent parfois a priori, mais il n’est pas question de me sentir ou non à la hauteur.

21. Nombre de livre que vous avez chez vous, empruntés à la bibliothèque, la plupart du temps.

Je ne comprends rien à cette question :) Peu qui viennent de la bibliothèque, plusieurs centaines d’ouvrages dans les étagères je pense, qui représentent la moitié de ce que je possède vu qu’il en reste plein chez mes parents.

22. Personnage fictif préféré.

Bizarrement, ce sont plutôt des personnages de films qui me viennent à l’esprit… Dans un livre, je suis rarement marquée par une seul personnage, c’est tout l’univers qui s’imprime en moi… J’ai quand même bien une idée mais… Je ne sais pas si je l’assume :) Bon allez, si… Le duo Ghost & Steve dans Âmes Perdues. Oui, encore aujourd’hui. Je pense que si je devais écrire une fan-fiction, ce serait sur eux. Mais heureusement pour vous – et pour ma réputation – je n’oserai sans doute jamais m’y essayer.

23. Méchant fictif préféré.

Pareil : j’ai plutôt en tête des méchants de cinéma… D’ailleurs en littérature, il me semble que les « méchants » sont plus nuancés, à l’image de Magneto puisque c’est lui que j’avais en tête. Je pense que je pourrais citer la créature du Docteur Frankenstein, dont l’âme est bien plus belle que celle de son lâche et égocentrique auteur. Ah et Médée, à laquelle je viens de penser grâce à ce super diaporama que je consulte en même temps pour m’aider à répondre :P Médée est… superbe.

24. Les livres que vous emmèneriez en vacances.

En vacances, comme presque tout le monde je crois, j’aime lire des polars. Mais j’en profite aussi pour lire mes classiques, parce que j’ai le temps de les savourer ou de les haïr, sans la pression du « avec le métier que j’exerce et les concours que je voudrais tenter, je ne dois pas aimer ou détester, juste connaître par cœur. »

25. La plus grosse somme d’argent que vous ayez dépensé dans une librairie.

Pas la moindre idée. La centaine d’euros pour le cadeau de Noël de Mathias, peut-être ?

26. Est-ce que vous aimez garder vos livres bien rangés ?

Oui, mais je me soigne. Mathias aime que la bibliothèque soit sens dessus dessous2 parce qu’autrement, elle a un côté muséal. Moi, j’aime qu’ils soient rangés au minimum par édition, voire par auteur…

27. Y a-t-il des livres que vous évitez ?

Les Marc Levy et les Guillaume Musso, et les bouquins de chez « Hugo et Cie ».

28. Citez un livre qui vous a rendu furieux(se).

Ledit Etienne Barillier cité plus haut n’est pas passé loin de sérieusement m’énerver, parce que faire payer un livre à l’état de brouillon, écrit sous forme de notes et plein de coquilles, c’est abusé. En dehors de ça, je ne me souviens pas avoir déjà lu un bouquin dont les propos m’auraient révulsée.

29. Un livre que vous ne vous attendiez pas à aimer.

La symphonie pastorale.

30. Un livre que vous pensiez aimer mais finalement non.

22/11/63 et Docteur Sleep de Stephen King. Ça m’attriste beaucoup de ne pas arriver à m’intéresser à un bouquin de King mais j’ai trouvé le premier long et ennuyeux et le second sans intérêt.

31. Votre petit plaisir littéraire.

Je ne sais pas trop dans quel sens entendre la question. S’il s’agit de mon rituel de lecture, alors il me faut une grande tasse de tchaï aux épices, un plaid et des coussins :) Si je dois répondre purement littérature… quelques pages au hasard dans Le spleen de Paris ou Les fleurs du mal.

Baudelaire Le spleen de Paris

Et vous ? Quelles seraient vos réponses au questionnaire ?


1J’ai donc cherché sur le web – parce qu’on ne parle bien de ce qu’on aime que si on n’a pas inventé les questions. J’ai trouvé celles-ci sur un blog que je pourrais citer par obligation intellectuelle, mais je dois avouer que j’ai trouvé les réponses de l’auteur un peu puantes et que presque tout ce qu’il dit me révolte. Lui-même dit avoir piqué le questionnaire quelque part dans ces pages, que je recommande bien plus, même si je n’ai pas réussi à remettre la main sur ledit questionnaire !

2A l’instar du terrible « au temps pour moi », je crois qu’il est grand temps que l’Académie Française autorise une graphie parfaitement logique et justifiable de cette expression… En attendant, depuis que je suis prof, je me soigne, et j’essaie d’écrire avec l’orthographe officielle :)

 

Billet précédent : | Billet suivant :


10 réponses à “Le questionnaire de lecture”

  1. Maloriel dit :

    Tiens, c’est sympa de me donner le sujet de mon prochain billet de blog :D
    Ah, les Alice en bibliothèque verte, j’avais oublié ! :)
    Alors madame, son « petit plaisir littéraire »,c’est Baudelaire, voyez-vous ? (à lire avec un accent snob) Je te comprends, la littérature populaire, c’est trop… populaire ! (je plaisante, pas taper !)
    Allez… une fan-fiction sur Ghost et Steve, au moins, ce serait original :)
    En tout cas les questions ne sont pas toujours très claires dans leur formulation, mais c’est un questionnaire sympa qui permet bien de cerner les habitudes de lecture d’une personne.

    • Nathalie dit :

      Hi hi ! T’avais même pas besoin de préciser, je l’avais bien entendu avec le ton idoine :P Nan mais en fait, « petit plaisir littéraire » ça m’évoquait une gourmandise, quelque chose de très court et doux, donc ça m’a fait penser à Baudelaire et surtout aux Petits poèmes en prose. Mais si j’avais dû répondre quelque chose de plus futile j’ai plein d’idées aussi ;)
      A mon avis, y’en a déjà plein des fan-fictions sur ces deux-là ! On en trouve d’ailleurs quelques très jolis dessins sur Deviant Art, malheureusement ils y sont bien trop efféminés à mon goût ! (d’autant que Steve c’est plutôt un mec viril, zut).
      J’attends tes réponses alors !

  2. Régina dit :

    coucou,
    Et merci pour l’idée de cadeau de Noël pour mon cher et tendre parce que ton teaser de la guerre de lotus me laisse penser que cet univers devrait complètement lui plaire.

    Si j’avais un blog je crois que j’essaierai de répondre à ce questionnaire, mais comme ce n’est pas le cas tu auras juste droit à mes réactions à chaud!

    Pourquoi tu dis que c’est ridicule d’être fasciné à l’époque par l’univers de la Comtesse de Ségur? Il n’y a rien de ridicule là dedans. Je crois les avoir tous lù entre mes 7 et 10 ans. Il y avait clairement un côté moralisateur dans ces ouvrages mais c’était je crois avant tout de la lecture accessible, facile à comprendre quand on a cet âge là. Par contre, je ne suis pas certaine que ça intéresserait les gamins d’aujourd’hui.

    • Nathalie dit :

      Hé hé… En vrai, je voulais effectivement prendre la Guerre du Lotus pour Alan :) Puis on s’est mal organisés, et ils n’avaient que les volumes deux et trois à la librairie… Mais je suis sûre que ça lui plaira !

      Pour la comtesse, je disais ça parce que j’étais particulièrement fan des Petites filles modèles et comme tu dis, c’est très moralisateur et un peu simpliste. Quand on voit ce que je suis devenue, c’est pas très crédible, d’ailleurs, que j’aie autant aimé ce livre :D

  3. Entdaurog dit :

    Bon, je ne vais pas répondre à toutes les questions, ça va faire très long sinon !
    Livre d’enfant préféré : Renardeau de Irina Korschunow (que j’ai refilé à ma fille depuis). Je lis en ce moment les Dépossédés de U. Le Guin, une réflexion sur un genre de confrontation capitalisme / communisme.
    Je corne les bouquins que j’achète, rarement ceux qu’on m’offre, mais je n’écris jamais dedans ; quand je veux marquer un passage, je mets un bout de Post-it. Je lis souvent plusieurs livres en même temps, un que je n’ai pas encore lu et quelques autres que j’ai déjà lus, pour le plaisir d’en relire certains passages qui m’ont plu (lecture madeleine de Proust). J’aime beaucoup lire dans les transports en commun.
    Souvent, j’aime bien un livre parce que je ressens qu’il a réussi à me faire partager une émotion ressentie par l’auteur, sans qu’il s’agisse uniquement de me la vendre (je n’aime pas l’émotion mercenaire, pour reprendre une expression de Daran). J’adore Ursula Le Guin pour ça, et donc déteste les Musso, etc.
    Comme toi, le fantastique au sens large est ce qui me plaît le plus, même si je suis dans une période de redécouverte de classiques comme les Misérables, Germinal, etc. Il y a beaucoup de personnages que j’aime beaucoup (Gandalf, le Pistolero, les Atréides…) mais je dirais peut-être Ged. Ou Miss Trelawny du Joyau des sept étoiles de Stoker. Ou Carrie. Ou…J’arrête. Pareil pour les « méchants », difficile à dire. Mais Dracula en ferait sans doute partie.
    Le livre le plus intimidant que j’aie ouvert, c’est sans doute Ainsi parlait Zarathoustra. Après, une fois dedans, ça allait mieux (même si je ne suis pas sûr d’avoir compris le quart du huitième de la moitié du texte), mais avant et pendant les premières pages, il y avait un peu d’appréhension…
    Petit plaisir littéraire ? Reprendre n’importe quel écrit de Tolkien au pif (mais ça rentre dans les plaisirs madeleinedeproustiens). Et, moins avouable…n’importe quel Conan !

    • Nathalie dit :

      Merci pour ta réponse ! Je note Irina Korschunow car je me remets de plus en plus à lire de la littérature jeunesse. Un peu par obligation professionnelle, et aussi grâce à Clic ! Puis je viens de lire le résumé et ça a l’air tout mignon. J’aime bien quand les auteurs parviennent à aborder des sujets que les adultes préfèrent éviter car ils le font alors avec une subtilité qui tranche un peu avec « l’énormité » de certains tabous.

  4. […] ceux qui ont lu le questionnaire auquel j’avais répondu précédemment (il y a pile deux ans, en fait), il y aura quelques […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coups de coeur

Lecture aléatoire

Billets par thèmes

5 liens au hasard